DEUX ou TROIS  (Matthieu 18:20)

" Là où deux ou trois sont Assemblés en mon Nom, JE SUIS au milieu d'eux " (Matthieu 18, verset 20)

       La notion de quantité est d'office évacuée quand il s’agit des choses d’En-Haut. Dieu n'attend pas pour s'approcher de ceux qui l'invoquent qu'ils soient une foule nombreuse ; deux ou trois suffisent, Il est là au milieu d'eux.

       Ceci conduit à un examen de conscience, non des croyants en général, mais bien des Conducteurs de troupeaux en particulier.

       Si vous voulez prendre la température spirituelle d’une Assemblée ce n'est ni à un Culte du Dimanche matin, ni à une Etude Biblique, mais à la réunion de prière qu'il faut le faire.                                       

       Il est notoire que les réunions qui comptent le moins de participants sont celles de la prière. La raison en est simple, et si les absents en trouvent beaucoup pour se justifier, il y en a UNE SEULE qui explique cet absentéisme : les chrétiens ont besoin d’apprendre à prier. " Enseigne-nous à prier " (Luc 11, verset 1) dit l'un des disciples à Jésus. Et le premier mot de Son enseignement est : PERE.

       Ceux pour qui Dieu est vraiment le Père, ce qui implique une relation entre  père et enfant, n'auront pas de mal à comprendre qu’il est facile à l’enfant de demander (prier) à son père une chose qu’un étranger n’oserait pas demander.

       A quel moment se situe notre intimité avec Dieu ? Aussi longtemps que ce n’est qu'au niveau de l’étude, il n'y a aucun risque d'intimité. Parler bouche-à-bouche avec Dieu comme le firent Abraham, Moïse et bien d'autres, c'est à ce niveau que se situent les " enfants de Dieu ".

       J’imagine un scénario, que je n'ai pas expérimenté c'est de convoquer les croyants à une Etude Biblique ou à une conférence, et les mettre devant une réunion de prière !

       On pourrait dire : ce serait les tromper ... Ce serait un TEST.

       Par contre, ce que j’ai expérimenté, c’est qu’aux conférences ou Etudes Bibliques il y a beaucoup de participants, mais quand j'ai voulu instituer la réunion de prière, cela a commencé par 7 ou 8 personnes, et en s’amenuisant peu à peu, j'en suis arrivée à 2 ...

       Oui, s'instruire, apprendre, étudier, discuter, cela plaît à tout le monde... mais prier, c’est renoncer à soi et penser aux autres. Et pourtant, c'est là que Dieu se trouve au milieu de Ses enfants.

       Une Assemblée qui prie, il n'y a qu’à se référer à l’expérience des hommes de Dieu qui ont obtenu des réveils, c'est là que soufflait L’Esprit-Salnt, et qu'Il était à l'œuvre.

V2BibleBooks 2010 - carte du site - contact - photos