FORCE ET FAIBLESSE DE L'AMOUR (2 Corinthiens 11:20-21)

L'amour est fort comme la mort » dit cependant le Cantique des Cantiques (8/6) et c'est vrai ! Faudrait-il aussi ajouter : « il est faible comme la mort » ?

La mort est en même temps force et faiblesse, selon la manière dont elle est subie, et selon ce qu'elle signifie pour chacun. Voilà un sujet de réflexion peu commun.

Tout a bien deux faces, comme la pièce de monnaie qui était présentée à Jésus et qui lui fit dire : « Rendez, à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu » (Matthieu. 22 : 21)

Fort comme la mort : l’Amour d«e Dieu.

Faible comme la mort : l'amour du monde.

Que l’Amour de Dieu soit fort, quoi d’étonnant ? Dieu EST AM0UR. Impossible de résumer en une feuille tout le contenu d'une conférence sur ce thème. Ce qu'il ne faut jamais oublier c'est que Son Amour est si fort qu’II a réussi à « couvrir toutes les fautes » du genre humain par le seul sacrifice de son Fils.

Les vrais croyants, ceux en qui le Seigneur vit et qui ont le bonheur non seulement de jouir de l’Amour de Dieu, mais qui se laissent transformer par lui jusqu’à posséder en eux cet Amour fort pouvant ainsi le déverser sur les autres, sont des bienheureux !

Notre cher frère Paul fut parmi ceux-là. Inutile de multiplier les textes et les expériences de l'apôtre, chacun les connaît. Cependant Paul, comme vous et moi, n'était qu'un homme, et cela doit nous encourager à faire comme lui : « Je n’ai pas atteint le but, mais je cours ... » (Phil.3/ 13-14).

La preuve c’est qu'en une circonstance précise, il avoue sa faiblesse concernant l’amour. Il dit même (v.20) : « j’ai honte de le dire ... ».

Que s'est-il donc passé ? L'auteur du 13ème chapitre de l’épitre aux Corinthiens appelons-le : « l’expert en amour spi­rituel » n'a pas eu cet Amour fort qu'il aurait dû avoir avec les Corinthiens.

La faiblesse de l'Amour selon Dieu nous apparaît dès que cet Amour n'est pas accompagné de la Vérité. Dieu n'a aucune faiblesse dans son Amour : Il frappe quand il le faut, et c'est là une preuve de la force du véritable amour.

Pas de compromis, pas de soumission servile, pas d’acceptation de ce qui n'est pas compatible avec la sainte Volonté de Dieu.

Aucun amour n'égale la patience de Dieu, mais ….Dieu a chassé de l’Eden Adam et Eve, Il a envoyé le déluge, le feu sur Sodome, et des épreuves interminables à son peuple choisi : Israël.

Oui, l’Amour de Dieu est FORT, mais il s’agit de ne pas en abuser, car il est Fort et Juste. '

Que les pères de famille y songent !

Que les conducteurs d'âmes en tiennent compte !

V2BibleBooks 2010 - carte du site - contact - photos