Ils travaillaient d'une main et tenaient une arme de l'autre.

(Néhémie 4 : 17 et 18)

On est persuadé qu'il ne faut jamais faire deux choses à la fois. En effet, est-il sage de disperser son attention et partager sa force entre deux pôles ? Ce verset de Néhémie, souvent commenté, se lit, comme toute Parole de Dieu, de deux façons, et même davantage.

Première et élémentaire lecture : on comprend que tout en travaillant pour le Seigneur, il faut en même temps ne pas cesser de prier et de lire sa Parole. C'est juste et bien. Mais encore...

Rejoignons ces constructeurs intrépides des Murailles de Jérusalem sous la conduite de Néhémie, et regardons de près comment ils travaillent.

Nous constatons que les uns comme les autres utilisent leurs deux mains pour placer les pierres ou pour les enduire de ciment. Que veut donc signifier qu'ils travaillaient d'une main et tenaient une arme de l'autre ? Le verset 18 est très explicite : « Chacun d'eux, en travaillant, avait son épée ceinte autour des reins ». Alors bon ! Comment concilier deux affirmations apparemment contradictoires ?

Lecture du même texte sous la lumière du Saint-Esprit qui conduit dans toutela vérité. Il est avéré qu'une demi vérité n'est souvent qu'un mensonge. La Vérité est Une, il faut la découvrir en entier.

Dieu aime cacher les choses aux sages et les dévoiler aux enfants...

Quand nous étions petits, papa cachait dans sa main quelque chose et nous demandait : « Qu'y-a-il dans ma main » ? Et nous répondions : un bonbon ? Un chocolat ? Non. C'était une petite pièce en or !

Notre Père Céleste nous demande parfois : « Que dis-tu de ce verset ? ».

La fin du chapitre 4 au verset 23 dit une chose encore plus étonnante :

« Chacun n'avait que ses armes et de l'eau ».

C'est que la construction de la Muraille ce n'était finale­ment pas les hommes qui l'accomplissaient, mais Dieu !

Ne nous suffit-il pas, à nous qui travaillons à construire la Maison de Dieu, sous la direction de Jésus, d'avoir nos armes (prière et Parole) mais encore de l'eau ?

De l'eau, celle dont Jésus dit : « Celui qui boira de cette eau n'aura jamais soif! » (Jean 4, verset 14).Lisons en creusant, il y a de l'eau vive AU FOND !

V2BibleBooks 2010 - carte du site - contact - photos