LA PARABOLE DU RETROGRADE (Luc chapitre 15)

On attribue souvent aux autres ce que l’on est soi-même. Nous en avons une illustration avec cette parabole, appelée le plus souvent celle du fils prodigue, ce qui souligne qu’il dilapidait la fortune reçue. Ceci n’est pas faux, mais il se trouve que la faute la plus importante n’est pas là.

Elle n’est même pas là où on la situe habituellement quand elle est le thème de l’évangélisation populaire.

C’est pourquoi j’ai choisi comme titre : « La parabole du rétrograde ».

Les croyants doivent souvent être comparés au mécanisme de la voiture : plusieurs vitesses…mais aussi : « marche arrière », c’est de cette dernière qu’il s’agit.

Que les enfants de Dieu avancent avec la 1ère vitesse, la 2ème ou la 3ème, le principal est qu’ils avancent ! Là où commence la tragédie, c’est s’ils passent la marche arrière !

C’est très précisément le cas du fils que nous présente Luc.

Il vit dans la maison du Père, ce n’est pas un de ces pécheurs impénitents à sermonner : non ! Non ! C’est l’un des fils de la maison, on dirait aujourd’hui un « fidèle ».

Regardons cet arbre magnifique : ses branches ploient sous le poids des fruits ; mais cette branche-là, qui penche…Voyons de plus près : il n’y a aucun fruit, d’où vient qu’elle penche ainsi ?

Je m’approche : il y a beaucoup de feuilles mortes. C’est curieux, car tout l’arbre est orné de feuilles vertes et de magnifiques fruits ?

Cette branche, pas comme les autres, est privée de ce que les autres ont eu : le bénéfice de la vie qui se communiquait et se répartissait généreusement à toutes les branches.

Dans la Maison du Père Céleste il existe aussi des fils, comme cette branche, comme le fils rétrograde de Luc 15, qui quoique faisant partie du tout, ne profitent pas de l’apport vital, pourquoi ?

Il en est qui veulent « autre chose » que ce que le Maître de la Maison a décidé de leur offrir. Ils sont un peu comme ces enfants gâtés qui ayant trop de pain, demandent de la brioche…

Alors ils ont perdu l’appétit ! Il leur faut « autre chose », et les voilà qui quittent la Maison du Père !

Mais le Père les attend…

V2BibleBooks 2010 - carte du site - contact - photos