Le Cantique d'Anne  (1Samuel 2)

On en parle rarement, car il est souvent éclipsé par celui de Marie. Cependant, ils sont pratiquement identiques quant au fond, mais celui d'Anne a une particularité.

Si comme le « Magnificat » il commence par : « mon âme se réjouit, en l'Eternel » et chaque phrase peut trouver son écho dans la mère du Seigneur, Anne nomme à la fin du verset 10, l’OINT, comme le fit après elle Marie, il n'empêche qu'on pourrait donner au Cantique d'Anne le titre de « Cantique des contrastes ».

  Il y a douze points qui soulignent les inévitables contrastes entre la Lumière et les ténèbres, entre Dieu et les idoles, entre la vie et la mort, mais je vous laisse le soin de les lire dans le texte au chapitre 2 verset 1 à 11.

On ne peut apprécier ce qui est bon qu’en mettant son contraire face à lui. N'est-il pas de notre expérience de jouir de la santé et d'en apprécier la juste valeur quand nous en sommes privés ?

En ouvrant le robinet d'eau, qui pense à ces pauvres assoiffés d'Afrique et d'ailleurs, qui n'ont pas le bonheur que nous dédaignons en gaspillant inutilement cet « or » que le Ciel nous dispense gratuitement, mais que nous fait payer le percepteur...

ANNE n'a point d'enfant. Mais elle a un époux qui lui fait remarquer une fois : « Est-ce que je ne vaux pas pour toi mieux que dix fils ? », en 1 Samuel chapitre 1, verset 8.

Comparer l'amour de l'un et des autres n’a aucun sens, et mettre face-à-face les évènements, comme le fait Anne dans son Cantique, est d'une grande sagesse. Rien dans la vie ne peut combler ce qui manque à notre âme.

Essayons, à notre niveau, de faire comme Anne : est-il possible que le vide que laissait en moi l'absence de Dieu soit comblé par autre chose que la venue de Dieu Lui-même en moi ?

RIEN, non rien ne peut « remplacer » ce qui manque. Et Dieu, Lui le premier le sait !

N'a-t-Il pas voulu avoir un FILS ? Et après ce premier-né (Jésus), ne souhaite-t-Il pas en avoir d'autres ? Vous et moi et ceux que nous pourrons Lui enfanter...

Quand on prend la route vers une destination on en connait le départ mais l'arrivée est une surprise. Parcourez le Cantique d'Anne avec cette sainte curiosité, vous y ferez maintes découvertes.

V2BibleBooks 2010 - carte du site - contact - photos