LE CHARPENTIER (Marc 6, verset 3)

Quand on nomme quelqu’un par son métier et non par son patronyme ou son prénom, c’est, en général, un signe de dédain.

On l’a ainsi désigné, dans sa ville, dans son pays, le fils du Roi de l’Univers : Jésus. Il avait un nom pourtant illustre : Jésus signifie en hébreu : « Dieu sauve. »

Le Charpentier ! « N’est-ce pas le Fils de Marie ? » (Marc 6/3)

Oui mais…Il est aussi et surtout le Fils de Dieu !

A la réflexion, car il faut écouter la Parole de Dieu très attentivement, ces gens, qui osaient parler de Lui avec mépris, lui faisaient un compliment.

Chacun sait qu’une des plus importantes parties d’une construction est la charpente. Et, bien sûr, Jésus est la partie qui soutient la totalité non seulement de ce qu’on appelle l’Eglise, c’est-à-dire l’ensemble des Elus, mais chacun des élus personnellement !

Si vous aviez la curiosité de voir en détail ce qui constitue la charpente d’un édifice, vous seriez étonnés de voir non seulement le nombre et la diversité des pièces qui la composent, mais l’art consommé qu’est celui du charpentier !

Chaque pièce est différente et a sa place bien précise ; vous ne pouvez les mettre où bon vous semble, mais bien là où se trouve sa destinée.

C’est ainsi que Jésus travaille pour la construction de la Nouvelle Jérusalem. L’Apocalypse nous détaille l’édifice avec ses fondements, ses portes, ses murailles, sa place centrale, et tout cela a un architecte qui s’appelle Jésus !

Et tout comme ses concitoyens l’ont dédaigné, voire rejeté, il n’en est pas autrement aujourd’hui.

Ne parlons pas seulement des impies de toutes les nations, mais de ces « proches » par la chair et le sang (les Juifs), de ces autres « proches » par l’Esprit (les chrétiens) et, mieux encore, ces « intimes » (ses serviteurs) comme l’étaient ses disciples !

Que fait-on de Jésus aujourd’hui ? En tous cas pas ce qu’Il est en droit d’attendre des siens qui l’ont connu.

Jésus dit : « La Loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ » (Jean 1/ 17)

Sans Jésus, pas de grâce et pas de Vérité. Comment donc ? Et la Loi ?

La Loi contient le « soubassement » de l’édifice, ses fondations sous terre. Mais la Charpente est l’œuvre, le Grand œuvre du Charpentier Jésus !

Et nous ? De misérables compléments qu’Il daigne introduire dans l’ensemble de Son Chef d’œuvre. 

V2BibleBooks 2010 - carte du site - contact - photos