QU’IL SE CHARGE DE SA CROIX (Matthieu 16 : 24)

Avant de voir de quoi et de qui il s’agit, connaissez-vous vos dimensions et votre poids ? Quel rapport avec notre texte ? Rapport absolu.

Il est question de « sa » croix, la croix de qui ? pas celle de Jésus, Il l’a Lui-même portée, il s’agit donc de quelqu’un d’autre.

Précisons qui est ce « il » qui doit se charger de SA croix : le contexte le dit : « Si quelqu’un veut venir après moi ». Que signifie aller après Lui : c’est être son disciple. Le disciple doit être comme son Maître. Celui qui veut être disciple, ou serviteur, car Jésus fut Serviteur en ce monde, celui-là doit « se charger de SA croix ».

J’en viens à votre poids et vos mesures : La croix, celle qui sera la vôtre, aura les mêmes mesures que vous et le même poids. Qu’est-ce à dire ? Ce que demande au disciple la parfaite Justice de Dieu ne dépasse jamais ses forces !

On se demande pourquoi certains parmi ceux qui ont suivi Jésus ont eu à porter des croix plus lourdes que d’autres ; parce qu’ils étaient capables de la porter, la croix ne dépassait pas leur force.

Ceux qui se sont engagés à suivre le Seigneur, suivre voulant dire vivre comme Lui, savent bien que quand leur croix (épreuves, souffrances) dépassait leur force, Dieu intervenait et y mettait un terme.

Certains disciples ont eu à aller, comme Jésus, jusqu’à la mort. Ceci n’est pas demandé à tous, mais seulement à ceux pour lesquels Dieu sait qu’ils peuvent le faire.

Le brave Pierre avait cette disposition. Avant son reniement, très sincèrement il dit à Jésus : « J’irai avec toi jusqu’à la mort… » Il n’avait pas encore appris que notre force (notre poids et nos mesures) sont une grâce reçue de Dieu, et ayant appris sa leçon, Pierre, en effet, alla jusqu’à la mort en martyr pour son Maître.

Le poids et les mesures spirituelles naturellement… Dieu les évalue. Il a ses balances. (Daniel 5/ 27)

V2BibleBooks 2010 - carte du site - contact - photos