LE MUR DE JÉRUSALEM (Matthieu 24: 2)

 Idole ou Témoin ?

Cela vous scandalise-t-il ? Le Mur qu'on a sacralisé, le transformant en « autel » où l'on dépose des petits papiers mentionnant des prières ?

En silence, et dans le recueillement, écoutons ce que l'Esprit dit aux églises (Apoc. 1/11).

Il existe effectivement deux manières de pratiquer sa foi : l'une est selon l'homme, l'autre selon Dieu. Nous mesurons déjà l’étendue et la différence entre les deux.

En regardant le Mur ce matin, voici ce que l'Esprit du Seigneur m'a montré : on peut faire du Mur de Jérusalem soit une idole soit un témoin.

Il va sans dire que l'idolâtrie est la funeste imitation de la FOI. Se prosterner devant le bois (fut-il celui de la Croix) ou devant la pierre (fut-elle celle du mur de Jérusalem) est de l’idolâtrie.

Il y a donc une autre manière, celle de Dieu, pour regarder et la Croix et le Mur : c'est LA FOI qui, elle, ne porte pas à idolâtrer la matière, mais à adorer Celui de qui elle parle.

La Croix ! chacun sait qu'elle parle de Jésus, le Sauveur du monde et de chaque pécheur qui se repent et croit.

Le Mur ! De qui parle-t-il ? C'est aussi évident : de l'Eternel. Mais si la Croix nous dit quelque chose, c'est à cause de Celui qui y fut cloué. Si le Mur dit quelque chose, qu’est-ce ?

Le Mur peut parler….Oui, « les pierres crieront » (Luc 19/40). Et que crient-elles ? Car maintenant sachons-le bien : le Mur n'est pas une idole mais un Témoin.

Ces pierres du Mur de Jérusalem ont un langage inaudible pour ceux qui n'ont pas d'oreilles pour entendre. Mais écoutez attentivement :

Ce Mur est ce qui reste Un reste seulement. Tout mur a une Pierre d'angle. Ce Mur aussi, non une pierre naturelle, mais spirituelle qui porte un nom : le Messie Jésus.

De l'ensemble du Mur originel qui comprenait la totalité du Temple et son enceinte, ce « reste » composé de pierres matérielles a un message secret, le voici : NUL n'a pu supprimer la PIERRE ANGULAIRE que l'Eternel a posée à Sion pour toujours en la Personne de son Fils. Elle est indestructible !

Si l'on fait du Mur une idole, il devient alors plus opaque que le voile qui séparait le Lieu Saint du Lieu Très-Saint. Un Mur épais qui empêche de contempler la Pierre Angulaire (jusqu’à quand ?) qui bientôt va resplendir de tout son éclat lumineux sur ce même Mont Sion !

Alors, à vous de choisir : idole ou Témoin ?

V2BibleBooks 2010 - carte du site - contact - photos