Oh! Le besoin de connaître Christ!

 Ne pensez-vous pas que l'un des besoins les plus criants du peuple de Dieu aujourd'hui c'est d'être délivré de cette tendance générale à se contenter de son état spirituel, de se satisfaire d'une petite mesure de vie chrétienne ? Il existe un manque tragique de ce désir, de cette soif de Le connaître. Je sais bien qu'il y a des exceptions. Mais il y en a tellement qui disent qu'ils veulent Le connaître et veulent aller de l'avant, et dont pourtant, la recherche, le désir n'ont pas la nature, la qualité de cette passion qui animait l'Apôtre Paul : "Je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l'excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur".   Toutes choses !

 Dans le cas de nombreux chrétiens et serviteurs de Dieu, il suffit que vous touchiez à leur oeuvre, à leur organisation, au système religieux dont ils font partie, pour que vous vous heurtiez à une résistance formidable… Préjugés, soupçons et tout ce qui s'y apparente viennent de ce qu'on épouse les "choses" plutôt que le Seigneur. Si seulement on consentait à épouser le Seigneur et à Le rechercher Lui seul on se débarrasserait de 95 %  de tous les préjugés et soupçons. Il nous faut laisser tomber nos "choses" pour nous occuper du Seigneur exclusivement. Devant tout ce qui peut se présenter à nous, notre seule question devrait être : Est-ce que cela contribue, d'une manière ou d'une autre, à atteindre une mesure plus grande de Christ ? Si c'est le cas, alors, de tout cœur, je m'y rallie, peu importe le tort porté aux institutions existantes. Si cela peut me mener à une connaissance de Christ supérieure à celle que je possède, rien d'autre ne doit compter. Ce qui est important c'est Christ, et non notre église, notre communion, notre mission, notre organisation, notre tradition, non, Christ seul. Il est un puissant facteur d'élargissement, d'émancipation. Ce sont ces choses qui ont fait de nous des desséchés, gens petits et mesquins, susceptibles et irritables. Christ délivre, Christ élargit ; oh! Le voir Lui ! Oh! Si nous pouvions être emmenés par l'Esprit comme la reine de Séba pour visiter le royaume de Salomon, sa gloire, sa table et ses serviteurs, jusqu'à ce que, toute notre énergie consumée en émerveillement, comme elle, nous nous écrions :

"Ce que j'ai appris dans mon pays au sujet de ta position et de ta sagesse, je ne le croyais pas, avant d'être venue et d'avoir vu de mes yeux. Et voici, on ne m'en a pas dit la moitié " (1 Rois 10 : 6,7).

 Et il y a là plus que Salomon ! Ce dont nous avons besoin vous et moi, c'est cet élargissement qui vient d'une révélation intérieure de Christ par l'action du Saint-Esprit, alors nous serons émancipés. Les autres choses retrouveront la place qui leur revient à mesure que notre vision de Christ sera plus complète.

Et maintenant je tiens à répéter ma question : que représente notre connaissance ? Bien peu de chose ! Mais Dieu le sait. Pourquoi l'Esprit de Dieu est-Il venu ? Pour être à notre service, pour que nous profitions de Lui, pour que nous nous servions de Lui comme moyen de nous faire un nom, une réputation, de nous mettre en vue ? Non, Il est venu dans le seul but de transmettre le Fils de Dieu aux saints dans une plénitude croissante, pour faire de Christ dans l'Eglise ce qu'Il est aux yeux de Dieu, afin qu'Il devienne dans l'Eglise "là plénitude de Celui qui remplit tout en tous". Quel glorieux héritage que d'avoir le Saint-Esprit pour l'unique Gloire de Christ !

T. Austin Sparks

V2BibleBooks 2010 - carte du site - contact - photos